Les solutions anti-ronflement proposées par la médecine

Quand les ronflements sont particulièrement puissants et très bruyants, les solutions médicales entrent en jeu. Lorsque les états d’apnées du sommeil sont connus, là encore, la médecine intervient.

Pour les personnes qui souffrent de ces apnées du sommeil, les médecins conseillent alors des appareils à ventilation par pression positive continue, cela permet à la personne de respirer même en cas d’apnée. Des prothèses dentaires à porter la nuit visent aussi à limiter le ronflement, c’est assez inconfortable mais cela reste une solution qui prouve son efficacité.

D’un point de vue chirurgie, la médecine compte bien sûr, l’ablation des amygdales mais en terme de ronflement cette ablation n’est pas efficace.

Pour lutter contre un palais trop mou, la chirurgie classique ou la chirurgie à l’aide de laser intervient. Pour limiter le ronflement, l’opération vise à découper la voûte du palais et la luette, cela permet d’élargir le passage pour l’air. La chirurgie laser n’est pas très efficace et peut même accentuer les soucis.

Les injections de botox visent aussi à consolider ou raffermir les tissus du palais trop mou, par ailleurs il existe aussi les implants palatins, mais toutes ces interventions sont coûteuses, parfois douloureuses et souvent sont inefficaces pour ce qui concerne les ronflements…

Quelles sont les mauvaises habitudes qui accentuent le ronflement

Le ronflement est également lié à des habitudes de vie et à des personnes qui présentent des caractéristiques particulières. C’est notamment le cas des personnes qui sont en surcharge pondérale, de celles qui abusent de l’alcool et des médicaments, et toutes les personnes qui dorment aussi en respirant par la bouche ce qui favorise donc les ronflements.

Les diverses infections respiratoires, les maladies, les allergies sont tout autant de causes qui peuvent aussi accentuer les ronflements. Dormir sur le dos favorise les ronflements, bien souvent si une personne se tourne sur le côté le ronflement diminue.

ronflement-dos

Une alimentation trop riche, une mauvaise hygiène de vie, une vie sédentaire sont tout autant de facteurs qui perturbent souvent le sommeil et accentuent les ronflements.

La bague anti-ronflement n’est pas un gadget !

Non, la bague anti-ronflement n’est pas un gadget, chez de nombreux ronfleurs elle a fait ses preuves, et bien qu’elle ne soit pas efficace dans tous les, et pas pour les apnées du sommeil, la bague anti-ronflement qui s’appuie sur le principe de l’acupression a souvent démontré une efficacité.

Pour des bagues acupression, en deux ou trois points, des marques plus réputées proposent ainsi leur produit.
Une bonne bague anti-ronflement disposera de sa notice d’utilisation, des différentes caractéristiques importantes à prendre en compte, ainsi parmi les bagues les plus connues et réputées, la bague Antisnor, ou Good Night sont des produits souvent privilégiés.

Attention à l’arnaque également, car il y a aussi un grande nombre de bague anti-ronflement sur le marché qui ne respectent pas les précisions des points d’acupression, il faut donc être vigilant quand vous choisissez votre bague. Le moyen le plus simple de vous procurez une bague anti-ronflement est de voir via Amazon selon les marques les plus connues, antisnor, Good Night…

Les ronflements sont limités avec le principe de l’acupression produite sur deux points précis qui se trouvent sur l’auriculaire. Cette technique découle de la médecine chinoise et s’appuie également sur le principe du Yin et du Yang.

solution-ronflement

La bague est non invasive, elle ne présente aucun sans effet secondaire et elle est hypoallergénique. La bague anti-ronflement dispose de deux acu-activateurs situés à 3 et 9 heures aux points de pression concernés… Ce sont les deux points Qiangu et Shao Chong qui sont concernés, l’un s’articule sur les voies respiratoires, l’autre sur les rythmes biologiques, l’acupression de ces deux points peut selon les cas et selon les personnes apporter beaucoup plus de bien-être en matière de ronflements.

La bague se porte à l’auriculaire de la main gauche pour une femme, et à la main droite pour un homme, toujours pour le doigt auriculaire, mais parfois ce principe s’inverse, l’essentiel étant l’efficacité de la bague, si elle ne présente aucun effet, il faut donc parfois inverser la donne. Lorsque l’efficacité se fait ressentir, le sommeil est plus réparateur, et pour le partenaire de la personne qui ronfle c’est aussi un énorme soulagement.

Généralement, 30 minutes avant d’aller au lit, il convient d’enfiler sa bague en plaçant convenablement les aimants qui vont agir sur les points de pression, et ensuite, au réveil il faut enlever la bague qui ne doit pas être portée plus de douze heures de suite, car après la technique d’acupression s’amenuise et l’action ne se produit pas.

Cette bague n’est pas recommandée pour les enfants et les adolescents, ni pour les femmes enceintes.

Il faut faire preuve parfois d’un peu de patience pour établir son efficacité, en effet, ce n’est pas dès la première nuit où vous portez votre bague que vos ronflements vont disparaître, selon les personnes, il faut compter plusieurs nuits avant de ressentir les effets.

Disposer d’une bague parfaitement ajustée à la taille de votre petit doigt est un critère très important. La bague anti-ronflement existe généralement pour trois tailles, Small, Medium ou Large, pour Small le doigt est entre 15 et 17 mm, pour Medium entre 17 et 19 mm et pour Large entre 19 et 22 mm. L’essentiel étant que votre bague ne puisse pas tourner sur elle-même sur votre doigt, auquel cas l’acupression ne se ferait plus et donc la bague ne servirait à rien.

Choisissez donc la bonne taille !

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required