Double ou triple vitrage : que choisir pour une meilleure isolation thermique ?

Bien que le double et le triple vitrage constituent à eux deux des vitrages dotés d’une isolation phonique de qualité, ils permettent de bien isoler la maison des fluctuations extérieures. Mais que choisir entre ces deux types de vitrages ? Lequel offre la meilleure isolation thermique ?

Différence entre le double et triple vitrage

Pour avoir une idée du meilleur vitrage, il convient de comparer le double et le triple vitrage.

Le double vitrage, qui est composé de deux vitres de 4 millimètres, offre une performance thermique suffisante pour la maison. Ce vitrage, qui stocke un gaz rare (krypton, xénon ou argon), présente un coefficient thermique de 1,1.

Sa capacité d’isolation est beaucoup plus faible que celle d’un triple vitrage puisque ce dernier à un coefficient de 0,8. Plus les coefficients sont bas, plus l’isolation est élevée. Dans tous les cas, il est recommandé d’opter pour un artisan qui sait ce que veut dire RGE (une sorte de garantie pour mieux s’isoler tout en respectant l’environnement).

Triple vitrage, la solution optimale pour une meilleure isolation thermique

Comme le double vitrage, le triple vitrage offre une isolation thermique optimale. Il dispose d’une vitre en plus (donc trois vitres), ce qui améliore les performances thermiques de celui-ci.

Pour avoir un minimum de déperditions de chaleur, il convient de miser sur le triple vitrage. Clairement, ce dernier est plus efficace que le double vitrage. Cependant, son coût est plus élevé que celui du double vitrage qui offre déjà de réelles perspectives en matière d’économie d’énergie.

En effet, l’efficacité du double vitrage permet déjà d’avoir 40% de pertes de chaleur en moins. Cela constitue déjà une réduction notable des dépenses énergétiques.

Le confort qu’offre le double vitrage est limité. Au niveau phonique, le double vitrage n’est guère adapté aux bâtiments à proximité des routes et des aéroports. Même constat pour les logements dans les régions très froides. Le double vitrage est peu efficace au sein de ces zones qui nécessitent une isolation très élevée.

Hormis son coût d’achat et les frais liés à son installation (huisseries et charnières sur-mesure, car il est plus lourd que le double vitrage), le triple vitrage est la garantie d’une parfaite isolation thermique. 

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required