Comment connaître une cystite ?

D’après une étude, une femme sur deux souffre au moins une fois dans sa vie : la cystite. Il s’agit d’une infection urinaire qui touche plus particulièrement les femmes de 20 à 40 ans. L’infection urinaire peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, la vessie, les uretères… Il s’agit de la cystite si l’infection est située au niveau de la vessie. En effet, cette maladie est en général due à des bactéries situées dans la région de la vessie.

Face à la maladie d’infection urinaire, il reste plus judicieux d’aller consulter un médecin professionnel. Malgré sa réputation bénigne, la cystite n’est pas à prendre à la légère. Une infection urinaire non traitée peut avoir d’importantes répercussions. Le traitement de la cystite repose parfois sur des antibiotiques, mais il existe également des remèdes tout à fait naturels.

Quelles sont les causes de la cystite ?

Dans plus de 90% des cas, la cystite est due à l’installation de bactérie, appelée « Escherichia Coli », au niveau de la vessie. Ce type de bactéries est présent dans l’appareil digestif et migre dans l’orifice anal vers le méat urinaire. Du fait de la faible longueur de l’urètre de la femme, les germes peuvent migrer rapidement jusqu’à la vessie.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont nombreux. Envie obsédante et continuelle d’uriner. Il y a une brûlure ou une douleur pendant miction. La personne peut également ressentir des douleurs sur le bas du ventre. Parfois, la personne n’arrive plus à retenir son urine.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required