Chaussures de sécurité

Plusieurs étapes interviennent dans la prise de décision d’achat d’un bien, mais avant tout nous avons la naissance du besoin lié à l’achat. S’acheter une chaussure est donc un besoin qui nait après plusieurs réflexions. Ainsi pour s’acheter une chaussure plus précisément une chaussure de sécurité, l’homme et la femme en ressentent le besoin et deviennent du coup des clients potentiels pour les points de vente concernés.

Types de chaussures de sécurité

Tout le monde a besoin de chaussures, s’en achète et en porte, d’où la multitude de variantes existante sur le marché. Très belles et de styles variés, choisir son type de chaussure selon son métier et à des fins personnelles s’avère du coup indispensable. Chaque personne selon son métier (d’intérieur et d’extérieur) ou sa zone d’habitation est exposée à différents types d’aléas climatiques (soleil, pluie, froid, neige…) surtout quand il s’agit des personnes exerçant un métier dans des locaux fermés ou en dehors de celui-ci. Du coup protéger ses pieds s’avère primordial. Pour chaque type de métiers, il existe des composants spécifiques dans la formation de la chaussure de sécurité. On distingue à cet effet :
Des chaussures de sécurité faites sans métal : des sabots de sécurité Portwest ventilée composite ESD SB Æ, chaussure de sécurité basse non métallique S1 Portwest composite lite, baskets de sécurité femme basse S3 Verona Dickies, chaussures de sécurité 100 % non métalliques Portwest Brodequin S1 C…. Il en existe une multitude.
Des chaussures de cuisine : Portwest Mocassin S2, montantes Portwest S2, Portwest Albus à lacets S2, Portwest Phoenix S2 micro fibres anti glissades…..
Des bottes de sécurité : ce sont des chaussures plus hautes que les chaussures de sécurité montante et existe en plusieurs catégories spécifiques à chaque terrain de travail. Les différentes catégories de bottes sont : les bottes de sécurité simple, les bottes de sécurité fourrée, les bottes d’hiver, les bottes de travail et les bottes de sécurité en cuir avec semelle antidérapante ; toute une panoplie de modèles pour vous et selon votre environnement de travail. Comme quelques exemples illustratifs nous avons les bottes de sécurité Welligton S4 Portwest, bottes de sécurité Safety Jogger Poseidon S5 SRA, bottes de sécurité S1P Portwest…

Marques de chaussures de sécurité

Il existe cependant plusieurs marques mises sur le marché par la société OXWORK dont on peut citer : PUMA, Dickies et les chaussures de sécurité Helly Hansen.
Les chaussures de sécurité sont fabriquées pour vous protéger contre les chocs, résister à la perforation et la pénétration d’objets pointus ou de laser, à l’absorption de liquide huileux ou pétrolier. Pour ce fait, plusieurs normes sont respectées par la société OXWORK suivant le type de chaussure, le métier exercer par l’utilisateur ou à des fins d’utilisation quotidienne et personnelle (pas forcément lié à un métier).

Les normes à respecter au cours de la fabrication des chaussures de sécurité

Il existe une multitude de normes concourant à la fabrication des chaussures de sécurité. Ainsi, pour confectionner de meilleures chaussures, la société OXWORK respecte plusieurs normes (la norme ISO 20345, S1, S2, S3, S4) au cours de la confection de ses chaussures de sécurité pour assurer une certaine aisance et sécurité à l’utilisateur (client). Parlons un peu des normes ISO qui s’améliorent tout en se basant sur la norme antérieure afin d’y ajouter un plus :
• La norme ISO 20345 : reconnue comme étant une norme internationale, elle répartit en différentes catégories les chaussures de travail donnant ainsi une aisance et une facilité aux clients pour le choix et l’achat de leur bien.
• La norme S1 : possédant un talon absorbant de chocs, les chaussures de la norme S1 sont recommandées pour les travaux d’intérieur et résistent à toutes sortes de liquides.
• La norme S1P : les chaussures de cette marque combinent les normes de la S1 et résistent à la perforation
• La norme S2 : ses chaussures sont recommandées pour des travaux effectués à l’extérieur, car résistant à l’eau.
• La norme S3 : ce sont des chaussures fermées résistantes aux liquides et à l’énergie+la norme S2.
• La norme S4 : formées par du caoutchouc ou du polymère, les chaussures de la marque ont une protection plus renforcée au niveau de la coupe.
• La norme S5 : ayant une semelle à crampons les chaussures de la norme S5 combinent la norme S4 pour donner plus de solidité à la chaussure.

Les avantages liés aux chaussures de sécurité

Plusieurs avantages sont liés au port de chaussure de sécurité.
– Elles sont flexibles, confortables et solides
– Elles ne sont pas encombrantes
– Elles ne sont pas lourdes et de très belle forme
– Elles existent en plusieurs tailles et pour tous les âges
– Elles existent en plusieurs catégories selon le type de profession que vous exercez
– Elles sont adéquates pour l’homme et pour la femme
– Elles sont de très bonne qualité et facile à nettoyer
– Elles protègent en cas de chute ou de collisions

Les limites liées aux chaussures de sécurité

Certaines chaussures de sécurité présentent des limites, car :

– Elles ne sont pas adaptées aux travaux lourds
– Elles ne sont pas adéquates pour un port permanent et quotidien
En somme, il est important de retenir que les chaussures de sécurité sont adaptées à tous types de travaux et au sexe. Malgré leur multitude (montantes, basses, fermées, de différentes tailles), les chaussures de sécurité pour femme sont rares. Pour une meilleure utilisation, les chaussures de sécurité doivent être légères (pour ne pas encombrer, pour ne pas faire mal aux pieds) et faciliter les déplacements.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required