Bien isoler ses combles pour améliorer drastiquement son confort

Le confort au sein de ses pénates est intimement lié à la qualité de son isolation thermique. Voici quelques conseils pour bien isoler ses combles.

Choisir une isolation à « haute résistance thermique »

L’été est propice aux fortes chaleurs, et surtout, dans les combles, quels que soient leurs types (combles perdus ou aménagés). C’est pourquoi il convient de les isoler avec un isolant à forte résistance thermique.

La toiture figure parmi les zones les plus touchées par le rayonnement solaire. De ce fait, la zone située sous la couverture peut se réchauffer facilement. Les températures peuvent même augmenter jusqu’à 70°C. L’isolation doit donc pouvoir contenir la chaleur et éviter sa pénétration dans l’habitation. Le choix de la résistance thermique varie selon la nature de l’habitation : neuve, en rénovation ou en comble aménagé.

Pour une habitation récente, la résistance thermique doit avoir une valeur minimale de R=8m2.K/W. Ce chiffre sera au minimum de 6 ou 7m2.K/W pour une maison en rénovation. Dans ce dernier cas, la valeur de la résistance dépendra des types de combles.

Aménager les combles et les fenêtres

Une isolation des combles de qualité passe aussi par l’aménagement de ces derniers. Pour éviter les bruits issus de la pollution sonore extérieure, il est conseillé d’installer un système de ventilation à vitesses multiples au niveau des combles. En sur-ventilant cet espace, on apporte de la fraîcheur à la pièce et on limite l’augmentation de la température à l’intérieur de l’habitat.

En plus d’installer une isolation thermique dotée d’une performance élevée, il faut également bien choisir ses fenêtres au sein des combles aménagés. Le mieux est de privilégier un double vitrage à isolation thermique renforcée. Ce dernier permet de réduire ses dépenses énergétiques.

Pour plus de confort, il est aussi recommandé de mettre en place des volets ou des stores extérieurs au niveau des fenêtres de toit. Ces protections évitent la surchauffe des vitres et de l’air des combles. En somme, l’objectif est de limiter la montée de température dans les combles.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required